Archives de catégorie Brèves

ParPierre Marie

Et vous, avez-vous votre permis?

Mon permis, ma caisse et mon job !

Histoire de travail et voiture

Voici un petit texte d’une personne qui racontent son histoire : travail et permis de conduire.

Avoir son permis, avoir sa voiture et en assumer l’intégralité des coûts sont souvent des éléments incontournables pour entrer de plain-pied dans le monde professionnel. Personnellement, j’avais déjà assumé l’intégralité des frais que généraient mes études supérieures, car mes parents n’avaient pas les moyens de m’aider. Or, le passage du monde scolaire à celui du travail est souvent un gouffre qu’il faut savoir sauter.

Après avoir misérablement échoué à 5 entrevues d’embauches parce que je n’avais pas mon permis de conduire, j’ai dû revoir mon programme sans attendre. Les tarifs varient d’une auto-école à l’autre, mais disons que le prix moyen est entre 1 200 et 1 400 euros pour un forfait avec 20 heures de conduite. Il a été établi que la plupart des jeunes conducteurs ont besoin d’une dizaine d’heures supplémentaires soit un coût final de 1600 à 1800 euros. On rêve du tarif de la Pologne à 300 euros ! Ou mieux celui des USA à 25 euros sans obligations de cours préalables ! Pour me financer, j’ai obtenu de ma banque le mécanisme du Permis à 1 euro par jour ; l’État rembourse les intérêts et ma banque m’a laissé un peu plus de 3 ans pour rembourser mon crédit.

Trouver un travail lorsque l’on est jeune

Dans un premier temps, ma grande sœur m’a laissé sa renault megane occasion, car après son arrêt maternité, elle avait négocié une année sabbatique. Grâce à mon permis et à sa voiture, j’ai obtenu un job de commercial chez un artisan en matériel médical de pointe. Mon premier salaire m’a surtout servi à rembourser quelques dettes. Je savais aussi que ma solution de transport ne pouvait être que temporaire.

Au bout du 4ème mois, mon patron m’a exprimé sa satisfaction en m’accordant un bonus calculé sur mes ventes. J’en ai immédiatement profité pour acquérir mon propre véhicule. Je souhaitais un modèle fiable, confortable sur route et agile en ville. J’ai cherché sur internet et j’ai trouvé une touran occasion qui répondait à toutes mes attentes.

En plus, je pouvais stocker beaucoup d’échantillons et de matériels dans le coffre.

Définitivement, il est devenu impossible de trouver du travail sans études, sans permis, sans voiture et… sans un petit coup de pouce du destin !

Lorsque j’étais en Australie, il était plus facile de trouver du travail avec le permis. Je n’aurais aussi sans doute pas réussir (ou autant voyager) si je n’avais pas des amis qui avaient la voiture vu que je n’ai pas le permis.

Et vous, qu’en est-il, pensez vous qu’il est difficile de trouver un travail sans le permis ou plus facile d’entreprendre un projet avec le permis?

ParB4sT1EnPr0VenceN4tuRe

Les news de 2010, Printemps, été, automne, la vie de Alpes Provence Nature…

Printemps

Il reste encore quelques tulipes sauvages en fleurs actuellement dans les prairies de fond de vallée, un beau spectacle pour une fleur de plus en plus rare…

 

 

La plaquette de cette saison est sortie…     

Enfin, voilà l’ETE

Les balades estivales sont riches de diversité et l’occasion de progresser dans de multiples domaines naturalistes.

En traversant le canton de Barrême et les vallées de l’Asse, l’on croise des zones humides riche de faune et flore particulières dont voici un florilège!

De quoi ravir les pupilles et donner envie de farfouiller dans l’eau fraîche des torrents de nos contrées:

– larves de libellules qui se dorent la pilules,

– larves de salamandre à l’affût de proies innoncentes,

– demoiselle curieuse au joli nom de « Nymphe à corps de feu »,

– mollusques aquatiques affamés

bref tout un monde en activité!

 

L’automne en Provence ou l’été indien…

Le mois de septembre est déjà là, les feuillages comme les couchers de soleil se font plus doux et changent de couleurs… c’est l’automne qui arrive!

     Les Colchiques nous rappellent le temps de la rentrée des classes…!

Les dernières Epilobes accueillent les derniers Zygènes pour une douceur nectarifère…

Les animaux changent aussi de rythme de vie et les cerfs de plus en plus nombreux dans notre région vont bientôt bramer pour faire entendre leur autorité…!

Pour l’heure, les journées sont encore assez chaudes et ensoleillées pour les jeunes lézards verts se préparant à affronter l’hiver rude des Basses Alpes…

 

Bientôt quand l’humidité se fera plus présente, les champignons vont enfin montrer le bout de leur nez dans les mousses des sous-bois, ce sera le moment pour nous de sortir notre regard aiguisé le long des sentiers où nous cheminerons pour régaler nos proches de Sanguins à l’huile traditionnels de Provence!

Alors n’hésitez pas à nous contacter pour découvrir ensembles la cuisine de l’automne, les observations de la faune sauvage entre chien et loup, les paniers à champignons des Basses Alpes…!

ParB4sT1EnPr0VenceN4tuRe

Printemps dans les Alpes du Sud

Le printemps est de retour en Haute Provence: le soleil et le ciel bleu permettent à la végétation de s’épanouir et aux animaux de reprendre le cours de leur vie

Voici quelques images printanières et des propositions de séjours et animations nature pour les mois à venir!

Nous organisons tout au long du printemps des week ends nature afin de découvrir la nature en Provence autrement, voici le programme!

 

Le gîte et le couvert sont choisis selon votre convenance pour une sortie en Provence certe instructive mais douillette et agréable!